Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Comment bien poser soi-même une fenêtre PVC?

Pour son prix réduit et son accessibilité, les fenêtres en PVC sont réputés pour leurs durabilités  et représente un bilan écologique exemplaire puisqu’ils sont faites de matière recyclable au moins 7 fois. Il faudrait savoir que nombreuse sont les formes et les couleurs disponible pour les fenêtres en PVC. Après avoir  choisie votre modèle de fenêtre en PVC, il est essentiel de penser à la pose. À cette étape, vous pouvez soit effectuer la pose vous-même, soit recourir aux services d’un professionnel. Sans avoir de grandes expériences, quelques bonnes connaissances en bricolage et ce qui sont  fondamentaux de la pose d’une fenêtre.  Suivre les kits pratiques et les aides proposé  par les fabricants de fenêtres en PVC  afin que vous puissiez effectuer la pose vous-même sans difficulté. Cette solution est avantageux  puisque avant tout économique puisque vous ne payez pas de main d’œuvre.

Mesure et fixation

Il faudrait débuter par l’étape de mesure, de ce fait vous devriez mesurez la hauteur et la largeur du tableau ainsi que l’écart entre chacun des espaces en prenant le milieu entre la maçonnerie laissé à découvert. Puis la pose des fixations sur le bâti, elle s’effectue d’abord, en fonction de la fenêtre  et de sa hauteur, laissez à découvert à quelque position la maçonnerie ainsi qu’un ou deux espaces de maçonnerie suffira sur la partie haute du mur. L’appui de la fenêtre ne demande pas beaucoup  l’utilisation des attaches. La fourrure ainsi que le Placoplatre un matériau formé d’une couche de plâtre pressée entre deux feuilles de carton    viendront recouvrir celles-ci entre le dormant et la maçonnerie. Ramener les mesures d’écarts d’espaces sur le dormant a la partie  supérieur de votre bâti. La fixation des équerres sur le bâti doivent être identique aux mesures reportées. Il est plus facile pour les équerres qui sont muni des ergots de se fixer dans la rainure du dormant. Un ergot une griffe que les coqs possèdent  sur leurs pattes tandis que ici nous parlions de griffe en métal. Pour plus de renseignement, veillez nous consultez sur ce site.

Vérifications et l’étanchéité de l’appui de fenêtre

Pour commencer la vérification, il est important de  s’assurer que l’appui de fenêtre soit bien correct pour passer au contrôle de la dimension du bâti qui  ne devrait pas dépassé la fourrure. Après, afin que le bâti ne s’enfonce largement ou pas assez, on peut le vérifier par l’intermédiaire d’un morceau de Placoplatre. Donc votre bâti doit se situé à la profondeur moyenne et être correctement aligné partout. Enfin, lorsque les différentes vérifications ont été achevées, il est temps de  reposée  le bâti au sol. Pour étancher l’appui de la fenêtre, l’application d’une ligne de mastique sur la longueur  de l’appui de la fenêtre serait d’une grande utilité.

fekypvc (2)

 

La pose définitive

La dernière étape est la plus long mais elle est la plus essentielle. D’abord, reprendre  en main du  bâti de votre fenêtre. Puis, appliquez en premier le dormant inferieur de la fenêtre pour le sceller sur le mastic de soutien. Après, faire pencher le bâti afin de bien ’implantent toutes les attaches aux ouvertures laissées de la maçonnerie. Ensuite, replacer le bâti a la position identique à la première pose, avec encore une fois un  morceau de Placoplatre. Des cales doit être ajouter sur le dormant de la partie en haut du bâti de manière que celui-ci soit immobile durant  la fixation des pattes ou des équerres  à la maçonnerie. Cela évitera que ceux-ci se rapprochent l’un de l’autre, créant un frottement, ou que l’un penche plus que l’autre vers l’intérieur ou l’extérieur de l’ouverture. Le vantail ne se verrouillera ni s’ouvrira pas tout seul. En plus, il est obligatoire de s’assurer que les parties  horizontal et vertical soient dans la norme. Le fil à plomb est l’outil le plus conseillé pour contrôler  la bonne verticalité de votre fenêtre. Un appareille ou outil  particulièrement utilisé par les expert dans le domaine de la menuiserie. L’aide des vis ainsi que du plâtre qui dépend de la fourrure  auparavant choisie permet une meilleure fixation des pattes sur la maçonnerie. Enfin, vous devrai être sure que la  fixation du bâti, et son isolation soit au point puis mettre de la  mousse en polyuréthane sur le contour  du bâti. L’excès de la mousse lors de son application peut mener à un résultat fâcheux car la mousse en grande quantité pourrait gonflée  qui risquerait de déplacer légèrement la fenêtre et la position ou elle doit être.

Poser une fenêtre PVC est une tâche assez délicate qui requiert beaucoup de patience, de minutie, de précision et de dextérité mais faisable avec de bonne volonté. Toutes ces étapes, toutes ces poses ne sont pas possibles sans un bon matériel  c’est pourquoi on conseille souvent d’avoir près de soi une perceuse perforeuse,  un marteau, un fil à plomb qui est très pratique , pour la mesure  un mètre-ruban, un tournevis pour la fixation des vis , des cales en bois, mais aussi des pattes de scellement ou  des pattes équerres, du mastic et  ce qui est fondamentale  de toute, la fenêtre en PVC . Avec l’aide de ces instrument ainsi que l’astuce que nous venons de vous proposer, vous aboutirait a mieux votre installation sans l’aide d’un expert d’où vous feriez plus d’économie mais aussi le bricolage est une excellente occupation moins fatiguant.

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article