Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Comment détecter si vous avez des troubles auditifs ou non

Insidieuse, la perte auditive apparait progressivement, sans douleur ni gêne dans les premiers temps. En outre, notre entourage a tendance à s’adapter à ces troubles sans s’en rendre compte. Pourtant, plus tôt les problèmes auditifs sont détectés, meilleures seront les prises en charge. Voici quelques pistes qui pourront vous aider à détecter la présente d’un trouble auditif.

Les symptômes les plus courants

Une personne qui souffre des troubles auditifs demande souvent aux autres de répéter ce qu’ils disent lors d’une conversation. Elle a quelques difficultés à suivre une discussion avec plus de deux individus et a du mal à entendre ce qui se dit, à moins de se trouver en face de son interlocuteur. Le fait d’avoir l’impression que les autres articulent mal ou marmonnent peut signaler une perte auditive.

Avoir du mal à entendre dans les endroits remplis de monde comme les centres commerciaux ou les restaurants peut être un signe de troubles auditifs. C’est pareil lorsqu’une personne préfère mettre le volume à un niveau élevé lorsqu’elle écoute la radio ou la télé.

Le fait d’entendre des sifflements ou des bourdonnements à l’oreille peut indiquer des troubles d’audition.

Si tous ces symptômes apparaissent, il est temps de consulter un médecin.

Les différents types de surdité

La surdité de transmission : il s’agit d’un problème localisé au niveau du tympan ou la série des osselets qui ont pour rôle d’amplifier le son et de l’acheminer vers l’oreille interne. Ce type de surdité peut être traité chirurgicalement.

La surdité de perception : c’est un dysfonctionnement situé au niveau de la cochlée (limaçon) ainsi que de ses cellules ciliées. Celles-ci ont pour rôle de décoder les vibrations reçues et de les transformer en influx nerveux. Ici, le port d’un appareil auditif est le palliatif le plus indiqué, sauf si la surdité est si sévère qu’elle nécessite la pose d’un implant cochléaire.

Surdité mixte : lorsqu’une personne souffre de la surdité de perception et celle de transmission.

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article