Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Interview de Jade de Ramif.com

Bonjour Jade ! Pourrais-tu nous présenter brièvement le site www.ramif.com ?

Bonjour et merci de m’accueillir ici. Je suis community manager du site www.ramif.com, et je suis fière de vous le présenter. En effet, ce site web se veut le portail français du jeu de rami, car il n’existe pour l’instant aucun équivalent à Ramif. L’objectif est de porter l’internaute, et plus précisément le joueur de rami, au centre du site. C’est lui qui est important, et non les plateformes de jeu en ligne. C’est pourquoi nous faisons tout pour que les fanas de rami se sentent bien sur notre site.

Mais le rami, n’est-ce pas jeu démodé ?

Au contraire ! Même s’il n’a pas la reconnaissance du poker, ce jeu de cartes est joué depuis des dizaines et des dizaines d’années par des joueurs de tout âge. Alors oui, la moyenne d’âge des joueurs de rami est bien plus élevée que celle du poker, mais lorsqu’on a commencé à jouer au rami, on n’en démord plus !

Quelles sont les plus-valus de Ramif ?

Tout d’abord, nous mettons un point d’honneur à expliquer toutes les règles du rami, car elles sont nombreuses (de par toutes les variantes) et pas toujours faciles à assimiler. En parallèle, nous proposons des stratégies qui permettront aux joueurs de progresser, et bien entendu, leur donneront plus de chances de gagner. Nous souhaitons aussi donner des cadeaux à nos visiteurs. Cela a été le cas pour Halloween, avec la mise en place d’un jeu concours, le tout mis en avant par la vidéo ci-dessous.

Les réseaux sociaux sont-ils importants pour vous ?

Clairement ! Nous ne pourrions nous passer de nos fans ! Nous comptons plus de 2000 fans sur Facebook, et nous venons tout juste de lancer notre compte Twitter. Nous sommes conscients que le public y sera moins important, mais nous nous devons d’être présents sur tous les fronts.

Et bien merci Jade, et bonne continuation à vous…

C’est moi qui vous remercie !

Tags

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article