Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Interview d’Emilie du blog Meubles-design.org

Salut, par quoi veux-tu que je commence ?

Salut Emilie, ben commence par te présenter, ce serait pas mal déjà

Yes, tu as raison, c’est le mieux pour débuter. Bon, je suis donc Emilie pour les novices, les autres comprendront que c’est un peu plus compliqué que ça. Enfin, j’me comprends …

En fait, je suis donc une fille dans ma vie de virtuelle sur le net et je trouve que c’est une bonne chose puisque pour tout ce qui touche au design et à la mode, nous avons souvent notre touche féminine qui nous aide, tu sais cette espèce de sensibilité que toi tu n’as pas par exemple, toi qui est un peu plus bourrin et moins déco subtile que ta copine j’en suis sure 😉

un meuble industriel
un meuble industriel

Donc voilà, je blogue sur le mobilier qui me plait, ou qui pourrait plaire à mes visiteurs, en fait tout ce qui touche à l’ameublement de votre intérieur, que ce soit des objets, des meubles ou de la déco originale. Je ne serais pas contre de gagner un peu d’argent avec ce blog, si des partenariats pouvaient se nouer suite à cette interview, mais sinon tant pis, je le ferais vivre juste pour le plaisir de le faire devenir grand, un jour …

Et c’est ton premier blog ?

Oui et non … comment dire … Disons que c’est l’un des premiers dans ce secteur, que j’ai créé à la base dans un but précis qui a finalement été annulé quelques semaines plus tard faute à un désistement, mais je me dis que la diversification est une bonne chose donc je poursuis, surtout que ça me plait puisque j’ai moi aussi un intérieur un peu tristounet et qu’il faut que je décore un peu. En fait, chez moi c’est un peu brut de fonderie, avec une ambiance un peu industrielle avec des meubles en métal et pas mal de bois, mais il faudrait que je me trouve quelques trucs plus décoratifs, pour mettre un peu de couleur dans tout ça et créer une vraie ambiance.

En fait, c’est chaud la déco !!

Quoi d’autre à nous dire ?

Rien. Et toi ?

Rien

Bah alors : au revoir et à bientôt !

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article