Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Leçon d’anatomie : à quoi ressemblent les organes génitaux féminins ?

Les organes génitaux féminins sont classés en deux catégories : les organes génitaux externes qui sont les parties visibles et les organes génitaux internes qui sont localisés à l’intérieur. Suivez notre guide pour savoir à quoi ils ressemblent.

Les organes génitaux externes

Vous pourrez voir en détail le schéma de ces organes en découvrant ce site. Les organes génitaux externes sont donc les parties visibles de l’extérieur. On les désigne également par le terme de « vulve ». La vulve s’étale du pubis à l’anus, elle comprend :

  • Les grandes lèvres sont au nombre de deux. Les grandes lèvres ressemblent à un repli de peau qui se trouve de l’une et de l’autre côté de l’orifice vaginal. Elles couvrent la zone qui s’étale du vagin jusque près de l’anus. Dès la puberté, les grandes lèvres se voient recouvertes de poils comme la partie pubienne. Les grandes lèvres forment une sorte de capuchon qui entoure les autres organes génitaux tels que les petites lèvres et le clitoris afin de les cacher et de les protéger.vagin
  • Les petites lèvres ressemblent un peu aux grandes lèvres, mais sont plus inférieures en taille. Elles sont cachées sous les grandes lèvres et ne sont pas par contre, recouvertes de poils. Si les grandes lèvres cachent et protègent les petites lèvres, ces dernières cachent et protègent à leur tour l’orifice du vagin. Ce sont les petites lèvres qui activent les secrétions vaginales lors des rapports sexuels.
  • Le clitoris est un organe génital qui se trouve en haut des petites lèvres. Le clitoris est très sensible et la partie visible ressemble à une petite pointe de chair qui s’appelle le gland. Le clitoris est le principal organe du plaisir féminin, car il est très sensible à l’excitation sexuelle et au plaisir.
  • Le méat urétral est l’orifice par lequel l’urine passe.
  • L’hymen est une fine membrane d’une épaisseur inférieure au millimètre, il cache partiellement l’entrée du vagin. Sa forme irrégulière permet l’écoulement des menstruations. C’est la membrane de la virginité et elle se détache lors des premiers rapports sexuels ou lors de l’insertion d’un tampon vaginal.

Les organes génitaux internes

Les organes génitaux internes de la femme comprennent :

  • Le vagin qui se présente sous la forme d’un canal ou d’un tube dont la longueur est de 8 cm environ. Le vagin est situé à l’entrée de la vulve et du col de l’utérus. Ses parois présentent des muqueuses. Le vagin n’est pas ouvert en permanence, ses parois d’avant et arrière sont aplatis l’un contre l’autre au repos. Le vagin est très extensible afin de faciliter les rapports sexuels et l’accouchement.vagin protection
  • Le col de l’utérus est le couloir qui relie le vagin a l’utérus. Le col de l’utérus facilite la montée des spermatozoïdes vers l’utérus en secrétant la glaire cervicale.
  • L’utérus se présente sous la forme d’une petite poire. C’est un organe creux qui possède des parois musculaires et il est tapissé d’une muqueuse qui est appelée endomètre. Il est situé entre la vessie en avant et le rectum en arrière. Ses dimensions sont de 6,4 cm de long, 4 cm de large et 2 cm d’épaisseur chez la femme qui n’a jamais connu de grossesse. Il mesure par contre 8 cm de long, 5 cm de large et 3 cm d’épaisseur chez celles qui ont déjà connu une grossesse. L’utérus est destiné à recevoir l’ovule fécondé jusqu’à ce qu’il devienne un bébé après 9 mois. Les règles proviennent des desquamations régulières de la muqueuse utérine.
  • Les ovaires sont des organes qui sont situés de chaque côté de l’utérus. Ce sont des glandes qui ressemblent à des amandes, ils se situent au bout des trompes de Fallope. Les ovaires secrètent mensuellement l’ovule et les hormones sexuelles de la femme.
  • Les trompes de Fallope sont des conduits membraneux longs et étroits qui relient les ovaires à l’utérus.

Commentaires

Les commentaires ont été désactivés pour cet article